Alliance des Forces de Progrès : Niasse laisse la place

Moustapha Niasse ne sera pas candidat à sa propre succession à la tête de l’Alliance des forces de progrès (Afp) en 2018. Le Secrétaire général qui prenait part, le 23 décembre, à un atelier organisé par les jeunes du parti a laissé entendre qu’il comptait laisser sa place aux jeunes qu’il « invite à prendre les rênes du pouvoir ».

« Voilà huit ans que j’invite les jeunes de mon parti à prendre les rênes. Si le congrès intervient, je souhaite, parmi les jeunes filles ou garçons, qu’il y ait ce qu’il faut en nombre et en qualité pour constituer et diriger le bureau politique de l’Afp », a-t-il dit.

Il argumente. «  Je ne demande pas à être reconduit. Je souhaite que des jeunes montent au sommet de la hiérarchie du parti. Ils peuvent le faire, ils sont capables de le faire, car ils ont la volonté, l’engagement et la maîtrise des techniques politiques. Je souhaite, à la suite du congrès, qu’il y ait une relève ».

L’Afp sera en congrès dans la deuxième moitié de l’année 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here