En avant vers l’émergence et la justice sociale !

Dans le domaine de la justice sociale, le Sénégal continue sa marche. Et si la volonté du gouvernement est de faire de 2018 une « année sociale », en consacrant un budget total de plus de 1160 milliard de francs Cfa aux secteurs sociaux, d’importantes réalisations ont déjà vu le jour.

Depuis la mise en place du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), lancé en 2015, plus de 491 villages sont sortis de la pauvreté, grâce à la construction et la réhabilitation de 1625km de pistes rurales au niveau des zones les plus enclavées du pays. Une réhabilitation rurale qui a eu un effet immédiat sur la qualité de vie des habitants, qui peuvent désormais circuler librement et en sécurité, entrainant par ailleurs une diminution des pertes de récolte et une valorisation des produits agricoles.

Au 31 mai 2017, plus de 203 systèmes de forages et 91 châteaux d’eau ont été réalisés permettant l’accès à l’eau potable dans près de 500 villages. En somme 200 000 personnes sont concernées. L’accès à l’eau potable a permis l’allègement des corvées d’eau pour les femmes, la réduction du temps de travail, la diminution des maladies hydriques, l’amélioration de la salubrité et encore le développement de la culture maraichère. L’eau potable est un enjeu capital dans la course au développement, et le PUDC fait du volet hydrique une urgence majeure pour soulager les personnes concernées.

D’importants investissements ont été, par ailleurs, entrepris dans les énergies renouvelables pour répondre aux nouvelles préoccupations environnementales, mais surtout, pour permettre aux localités les plus reculées d’accéder à l’électricité en portant le taux d’électrification rurale de 31% à 60%. Les effets immédiats de l’accès à l’électricité ont entrainé une amélioration des conditions scolaire des enfants, une réduction importante des dépenses énergétiques, une meilleure conservation des denrées de consommation courante ou encore une amélioration de la sécurité dans les zones éclairées, surtout pour les femmes et les enfants.

L’effet combiné de l’installation de nouveau château d’eau, de l’électrification des villages et des pistes rurales réduit grandement les inégalités sociales et donne de nouvelles perspectives aux habitants dans les années à venir.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here