Le Sénégal lance un emprunt à double devise

La République du Sénégal a fixé des conditions définitives pour les obligations libellées en euros et en dollars américains.

Le pays souverain a lancé une tranche de 1 milliard d’euros à échéance mars 2028 avec un rendement de 4,75%.

Les obligations ont été initialement commercialisés à 5,125% -5,25%, et les prévisions ont été fixées à 4,875% -5,00%. Les obligations amortissables ont une durée de vie moyenne pondérée de neuf ans.

Le Sénégal a lancé des obligations de 1 milliard de dollars US à échéance 2048 à 6,75%. Les livres ont été ouverts à 7,125% -7,25% et les prix ont ensuite été révisés à 6,875% -7,00%. Les obligations ont une durée de vie moyenne pondérée de 29 ans.

Les carnets de commandes combinés représentent environ 9,5 milliards de dollars. Le Sénégal est noté Ba3 par Moody’s et B + par Standard & Poor’s.

Les syndicataires sont BNP Paribas, Citigroup, la Deutsche Bank, Natixis, Société Générale et Standard Chartered.

Les obligations sont émises en conjonction avec une offre publique corrélée de 500 millions de dollars à 8,75% jusqu’en 2021.

Le pays a augmenté l’offre d’acceptation maximale pour ses 500 millions de dollars (8,75% jusqu’en 2021) de 150 à de dollars. Plus de 350 millions de dollars d’obligations ont été validement adjugés, et le Sénégal acceptera le montant total de 200 millions de dollars.

(Reportage de Robert Hogg, édité par Sudip Roy). Reuters.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here