Alioune Badara Cissé : à quel parti politique appartient-il vraiment ?

Depuis plusieurs mois, Alioune Badara Cissé fait parler de lui. Ses sorties médiatiques et faits et gestes sont de plus en plus offensants envers le Président Macky Sall, sa politique et son gouvernement. Il semblerait qu’Alioune Badaré Cissé ne vogue plus dans le même sens que son ancien mentor Macky Sall.

A l’époque, ancien militant actif de l’Alliance pour la République, ABC était apprécié pour son engagement au sein du parti. Jusqu’à ce qu’il boycotte ouvertement la campagne électorale du candidat Macky Sall parce qu’il n’a pas été désigné directeur de campagne.

Cheikh Ndiaye, militant APR de la première heure, n’hésite pas dans sa lettre ouverte, (datant d’hier- Lundi 30 juillet), à Alioune Badara Cissé à revenir sur ce fait, il l’accuse de jouer les troubles-fêtes et juge son attitude déplorable et intéressée.
“Et votre égo pathologique en veilleuse explosa. Vous vous voyiez déjà Calife à la place du Calife par une attitude et un comportement de défiance ouverte. Dès votre renvoi, vous rejoigniez le maquis en allant avec votre propre liste aux élections locales à Saint-Louis et celle-ci récolta moins de 800 voix sur quelques 90.000 suffrages exprimés ! Manifestement, vos parents « ndar-ndar » vous connaissent mieux que quiconque. Vous enchaîniez immédiatement dans votre opposition au Président Macky Sall. En pleine lutte contre l’enrichissement illicite, vous vous constituiez avocat de … Karim Wade. Rien de moins. Votre plaidoirie n’a pas dû impressionner les juges puisque votre client a écopé de 6 ans de prison et en a purgé 3 avant d’être gracié”.

Le Président Macky Sall dont la capacité de pardon est infinie, le nommera malgrés tout Médiateur de la République. Poste qu’il utiliserait aujourd’hui pour effectuer “son travail de sape contre le régime” affirme Cheikh Ndiaye. Selon le Conseiller Technique à la Présidence, ABC ne fait que cracher dans la soupe et égrainer ses critiques à Fatick, la ville natale du Président, ainsi qu’à Kaolack. ABC ne serait qu’un éternel insatisfait qui ne voit “aucune réalisation ni progrès nulle part”.

Dans sa lettre ouverte, Cheick Ndiaye ajoute même ” Vous ne voyez partout que des manquements alors que les réalisations du Président Macky Sall de toute sorte sautent aux yeux. Vous n’avez pas le courage d’assumer votre position d’opposant car vous ne comptez pas cracher sur le salaire juteux de votre fonction. Vous tenez des meetings clandestins dans notre parti en surfant sur les mécontentements qui ne peuvent manquer car il n’existe tout simplement pas de postes en quantité suffisante pour tous les militants“.

Mais ce n’est pas tout ! Alioune Badara Cissé entretiendrait, par ailleurs, un double-jeu avec l’opposition : “De bonnes sources indiquent que vous n’avez jamais couper vos contacts avec l’opposition et Abdoulaye Wade dont les plans de déstabilisation resteront vains car cela fait plus de 6 ans qu’il s’y essaie et cela fait 6 ans qu’il échoue lamentablement car les sénégalais ont tourné depuis longtemps la page du PDS“.

Tout laisse à croire que le médiateur de la République s’est inscrit dans une logique de confrontation avec ses anciens partenaires. Il semblerait qu’ABC se prépare à affronter le Président pour prendre la prochaine présidentielle…
Les militants de l’APR se joignent à Cheikh Ndiaye pour demander solennellement à Alioune Badara Cissé d’assumer et de prendre son courage à deux mains s’il souhaite quitter le parti qui lui a tout donné.

Affaire à suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here