Les nombreuses réalisations du PUDC et sa caravane des Vacances Citoyennes

Le programme d’Urgence de Développent communautaire (PUDC), participe à travers les réalisations du chef de l’Etat, à la Caravane des Vacances Citoyennes lancée, ce dimanche 12 août à Ziguinchor par le ministre de la Jeunesse, Gorgui Ndong, organisateur de la manifestation.

Etat des réalisations du PUDC, concernant le Volet Piste Rurale : Le PUDC a réalisé près de 1000 km de pistes permettant l’accessibilité et la mobilité de plus de 510 000 habitants dans 730 villages désenclavés aujourd’hui.

Hydraulique Rurale 227 forages sont réalisés et 149 châteaux d’eau finalisés. Parmi les ouvrages réceptionnés, 202 systèmes d’alimentation en eau potable (dont 73 MFT et 129 rotary) sont mis en service permettant d’alimenter plus de 313 000 personnes réparties dans 956 villages bénéficiaires. 224 abreuvoirs ont été mis en service pour le bétail et 1298 bornes fontaines.

Promotion des Chaînes de Valeur. Ce volet, qui concerne la promotion des chaînes de valeur « lait » et « cultures horticoles », vise spécifiquement à mettre en place 125 périmètres horticoles d’une superficie totale de 493,52 ha et trois centres de collecte de lait dans le département de Linguère.

Volet Electrification Rurale : L’objectif du contrat de base est d’électrifier 420 villages dont 310 par raccordement au réseau MT/BT, 102 par construction de centrales solaires (pour une puissance totale prévue de 2,85 mégawatt) et 8 villages par installation de 460 kits individuels et 78 lampadaires solaires. Le raccordement au réseau MT/BT est en cours dans 231 villages. Les travaux sont finalisés dans 87 villages et les lignes sont mises en service dans 52 villages. Pour l’électrification par voie solaire, les travaux sont en cours dans 87 villages. Un nombre de 27 centrales photovoltaïques sont déjà finalisées.

Parmi ces centrales, l’éclairage public est allumé dans 16 villages.

Dans le volet construction d’infrastructures, des réalisations ont été faites:
Ainsi entre N’dioum et Bombodé, une piste de 35,5km fait le bonheur des populations de plusieurs villages de cette zone sylvo-pastorale. Le PUDC a également réalisé la piste Aéré lao-yaré lao distant de 48,5km dont 25 km de reconstruction . Si le coût du lot 2 N’dioum- Bombodé est estimé à 470 millions de francs CFA,le lot 3 , Aéré lao -yaré lao a coûté 422 millions soit une enveloppe globale de 892 millions de nos francs.

En sus de la construction de pistes qui participent au désenclavement de ces populations,le PUDC du Président Macky a raccordé 8 villages au réseau électrique sur une distance de 62 km entre Aéré et Bano.

Ce programme de son excellence qui a l’ambition de réduire le gap entre les zones rurales et les zones urbaines, pour promouvoir un développement économique et social durable inclusif, a permis la construction d’un forage d’un débit de 40 mètres cube par heure à Bano. Ce forage va servir, en eau potable, aux 2.450 habitants répartis dans 8 villages autour de Bano .Cette eau de qualité va certainement impacter positivement sur la santé des populations en particulier et sur leur niveau de vie en général. Un réseau d’adduction d’eau de 30 km est prévu dans les mêmes villages,ainsi que la construction de 3 abreuvoirs,de 14 bornes fontaines et d’une prise à charrette. Tous ces ouvrages vont fonctionner à l’électricité.

Volet Equipements de transformation post récolte : 3 646 équipements produits et certifiés sont livrés au niveau de 1 913 villages bénéficiaires. Pour assurer la gestion des équipements, 1 674 comités de gestion sont mis en place et leurs membres formés à la gestion administrative et financière. Par ailleurs, 3 684 opérateurs (conducteurs, meuniers etc.) sont formés sur l’utilisation des équipements et sur les premières opérations de maintenance.

Volet Environnement : Le programme est certifié conforme aux dispositions du Code de l’environnement relatives aux études d’impact sur l’Environnement (Arrêté N°20 815 du 15 novembre 2017 portant certificat de conformité environnementale du PUDC). Les considérations environnementales liées au suivi et à la surveillance de l’exécution des activités sur le terrain sont assurées conformément au Plan Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (PCGES) dans le cadre duquel, deux (02) conventions de partenariat ont été signées avec la Direction de l’Environnement et des Etablissements Classés (DEEC) et la Direction des Eaux et Forêts, Chasse et Conservation des Sols (DEFCCS).

Le PUDC a prévu d’implémenter 150 unités de bio-digesteurs pour la production de biofertilisants dans les périmètres horticoles. La phase d’expérimentation a concerné cinq (05) bio digesteurs dont un installé et fonctionnel.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here