Premier but de la saison pour le joueur Ousmane Dembélé

ousmane-dembele-barcelona

Ousmane Dembélé est venu, il a vu et il a vaincu à Valladolid ! Pour son premier déplacement de la saison en Liga, le FC Barcelone affrontait le Real Valladolid (2e journée de Liga). Et au stade José-Zorrilla, Ousmane Dembélé a offert la victoire au club catalan, qui s’est imposé sur la plus petite des marges (1-0).

Ousmane Dembélé
Ousmane Dembélé

Vainqueur de la Supercoupe d’Espagne contre le Séville FC (1-2) il y a deux semaines, le FC Barcelone avait enchaîné en commençant sa nouvelle saison de Liga sur une victoire poussive contre Alavés (3-0).

Après ce succès au Camp Nou, la formation d’Ernesto Valverde effectuait son premier déplacement à Valladolid. Pour cette partie, le technicien espagnol procédait à un changement dans son onze puisque Coutinho remplaçait numériquement Semedo, Sergi Roberto descendait donc d’un cran.

En face, Sergio Gonzalez s’appuyait sur un 4-2-3-1 avec le Turc Ünal seul devant. Sur une pelouse rapidement dégradée et inquiétante, les champions d’Espagne rentraient bien dans leur partie et Dembélé allumait la première mèche.

Après une belle percée, l’international français ne cadrait pas sa frappe (5e). La réponse adverse n’attendait pas et Ünal obligeait Ter Stegen à s’employer (7e). Les locaux, plutôt défensifs, continuaient tout de même à créer le danger et le portier allemand s’imposait face à Alcaraz (14e). Mais les Blaugranas ne tremblaient pas et les assauts se multipliaient. Dembélé revenait à la charge mais ne trouvait pas la faille (22e, 31e), tout comme Suarez (32e) ou encore Coutinho (35e). De l’autre côté, Ünal était tout proche de l’ouverture du score mais Ter Stegen s’imposait sur sa tête (30e), alors qu’une faute était signalée. Les deux équipes regagnaient donc les vestiaires dos à dos.

Dembélé endosse le costume de sauveur

En deuxième période, les hommes de Sergio Gonzalez repartaient sur un bon rythme et Ünal, encore lui pour les locaux, venait créer le danger mais sa frappe enroulée fuyait le cadre (48e). Mais suite à un superbe mouvement collectif, les Catalans ouvraient le score juste avant l’heure de jeu. Sur un centre de Suarez, Sergi Roberto redressait de la tête sur Dembélé. Le champion du Monde décochait une frappe en première intention qui finissait au fond des filets (57e, 0-1). Le temps passait et les occasions se faisaient de plus en plus rares, mais les locaux poussaient pour égaliser.

Keko faisait lever ses supporters sur un coup de tête capté par Ter Stegen (77e). En effet, offensifs pour aller marquer ce but, les locaux laissaient des espaces, et Suarez doublait la mise pour le Barça mais son but était logiquement refusé pour un hors-jeu sur la passe de Messi (83e). Entré en jeu en fin de partie, Malcom se procurait une occasion. Sa frappe était cependant stoppée par Masip (90e). Le Barça frôlait même la catastrophe. Servi par Calero, Keko égalisait de la tête mais son but était refusé pour une position de hors-jeu (90e+2). Bien bousculés, les Blaugranas s’imposaient finalement sur le score de 1-0. L’essentiel était donc assuré face à un promu qui méritait mieux ce soir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here