Le Sénégal à la tête du secrétariat exécutif des chefs traditionnels dAfrique

chefferie-traditionnelle-ouestafricaine

Sous le Haut Patronage de son Excellence Alassane Dramane Ouattara, président de la République de Côte-d’Ivoire, le «Forum des Chefs Traditionnels d’Afrique» a tenu ses assises, du 10 au 12 septembre 2018, à Abidjan, sur le thème : «Renforcement du rôle des autorités coutumières dans la préservation de la paix, de la stabilité sociale et de la sécurité de nos Etats».

Pour ce symposium des Chefs Traditionnels d’Afrique, une cinquantaine de leaders traditionnels africains, en provenance de plusieurs pays dont le Sénégal, le Nigeria, le Niger, la RDC, le Bénin ou encore le Cameroun se sont rassemblés autour d’un même combat : la paix.

Au terme des travaux, dirigés par Sa majesté Tchiffi Zié Jean-Gervais, Secrétaire permanent du Forum des Chefs Traditionnels d’Afrique , le bureau a été renouvelé. Et l’honneur a été fait à la délégation sénégalaise de devoir présider aux destinées de la chefferie traditionnelle ouest-africaine, à travers la personne du Grand Saltigué de Rufisque, El Maodo Malick Ngom. Ce jeune chef coutumier du terroir de «Mame Coumba Lamb» assumera donc, pour un mandat de cinq ans, la fonction de «Secrétaire général du Conseil Panafricain des Autorité traditionnelles et Coutumières de l’Afrique de l’Ouest».

Aussitôt de retour au Sénégal, le Grand Saltigué de Rufisque, nouvellement élu à cette instance supérieure de la chefferie traditionnelle ouest-africaine, s’est attelé à la tâche, en veillant à préserver les acquis des assises de Benghazi (Libye), de 2008. Il délivrera bientôt sa feuille de route, en matière de prévention des conflits en Afrique, lors d’un face-à-face avec la presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here