Hommage national à Bruno Diatta : Une cérémonie solennelle et historique

obseques_bruno_diatta

La République dans son intégralité est en ce moment devant le Palais de la République afin de participer à l’ultime hommage au Chef de protocole du Palais Bruno Diatta, rappelé à Dieu Vendredi dernier. Le Chef de l’Etat Macky Sall, ainsi que les ministres, le Président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse, celui du Haut conseil des collectivités territoriales Ousmane Tanor Dieng, personne ne manque à l’appel.

 

Le Sénégal rend hommage a cet homme d’exception qui aura dévoué une grande partie de sa vie pour la République. Chef de protocole des 4 présidents que la Nation a connu.

Bruno-Diatta

 

Le Chef de l’Etat Macky Sall a tenu à le décorer pour marquer toute la redevance de la Nation envers Bruno Diatta, qui aura servi honnorablement la République toute sa vie durant.

C’est donc à titre posthume que monsieur Bruno Diatta a été élevé à la Dignité du Grand Crix de l’ordre national du Lion en ce jour.

 

 

 

Macky-Sall-décore-Bruno-Diatta

Le Chef de l’état Macky Sall a exprimé sa peine immense ” On le savait souffrant, mais fidèle à sa réputation il s’en est allé discrètement” a t-il notamment témoigné à l’endroit de son défunt collaborateur. Aussi ajoutera t-il, quand le destin arrache un collaborateur d’exception, la seule chose qui vaille c’est de lui rendre un hommage mérité. La nation est frappée car il symbolisait ce qui nous unit…” a t-il aussi laissé entendre.

 

L’émotion est grande la peine est immense.
Debout aux côtés du Président Macky Sall et de la Première Dame, la veuve de Bruno Diatta a versé des larmes en voyant arriver le cercueil de son défunt mari porté par des militaires de l’armée Sénégalaise.
Hommage est en train d’être rendu à Bruno Diatta par toute la nation sénégalaise devant le palais de la République.
Dans la galaxie des chefs de protocole, il est un Special-One et une force intérieure jamais éprouvé en public. Il a toujours été là, dans sa constance, dans les temps forts et fleuris de la vie de la République comme en période de secousses politiques.
Bruno-Diatta
Il s’en est allé en pouvant dire, peut-être seul, que depuis 40 ans, nul, mieux que moi, ne connaît la solennité de l’Etat, ses secrets, ses gaités, ses lambris dorés et feutrés mais aussi les mystères et les ombres de la République. Bruno DIATTA, une tombe vivante, reposera désormais dans une tombe, emportant ses secrets.
Puisse son expérience et son œuvre inspirer ses successeurs et servir de cas d’école pour les diplomates à venir ou encore en service. Et à toute la jeunesse. Qu’il repose en paix. Quand, comme il de rituel dans sa confession, le Prêtre dira à son enterrement : « Seigneur, nous te confions celui que nous aimions tant.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here