Le Musée Théodore Monod de Dakar, la référence de l’art africain

musee-Théodore-Monod-Dakar

Expositions sur l’art africain, dioramas, masques, statuettes, tambours ou encore étalage de diverses collections de  textiles, de vanneries, de poteries, de cuir et de métaux ; nous sommes bel et bien au Musée d’Art africain Théodore Monod. Un endroit entièrement consacré à la découverte et à la promotion de la diversité culturelle de l’Afrique.

C’est en plein centre-ville, au cœur de Dakar, précisément à la place Soweto que ce situe le musée d’Art Africain. Installé en 1936 au sein de l’Institut Fondamental d’Afrique Noir (IFAN), il porte depuis 2007 le nom de son défunt fondateur Théodore Monod.

Le musée détient actuellement près de 10 000 pièces d’art, qui proviennent de plus de vingt pays africains, bien vrai que les premiers enregistrements aient commencé en 1941.

art-africainLes objets en provenance de l’Afrique de l’ouest prédominent dans la collection qui concerne aussi bien les pays du sahel, de la savane soudanienne que de la forêt tropicale. Une partie des collections date du 19esiècle et était exposée en 1865 et en 1869 au Musée de Dakar.

Le musée est composé de deux pavillons et d’annexes. D’ailleurs le premier pavillon a été la demeure du premier député noir, d’origine sénégalaise, Blaise Diagne.

musée-art-africain

Au niveau du rez-de-chaussée, qui a une superficie de 700 mètres carré, se tient une exposition permanente qui est consacrée à des scènes de la vie quotidienne traditionnelle africaine: naissances cérémonies de funérailles ou d’initiations ou encore les rites d’apaisement chez les Yoruba du Nigeria, ou les sorties de masques chez les Sonoufo de la Côte d’Ivoire.

En plus de ce magnifique spectacle, des dioramas permettent de reconstituer le contexte d’utilisation des pièces, souvent religieux ou économique, créant chez les visiteurs un effet visuel naturel attractif.

Les différentes collections retrouvées au Musée Théodore Monod allient à la fois finesse et esthétique. Ce qui témoigne de la dextérité et de l’ingéniosité des artisans qui ne nous sont connus que par leur appartenance éthique ou nationale.

Le musée Théodore Monod c’est aussi une salle de 680 centimètres carré qui accueillent de manière régulière des expositions internationales d’art contemporain. L’objectif est de ressortir, vulgariser davantage les collections conservées dans la réserve du Musée et qui sont peu connues du public.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here