Moussa Sy tourne le dos à Khalifa Sall et rejoint Macky Sall

Moussa-Sy-Maire-des-Parcelles-Assainies-

C’est officiel. Chose annoncée, chose faite, Moussa Sy, le maire des Parcelles Assainies a officiellement annoncé son divorce avec Khalifa Sall, en mettant fin à son poste de 2e adjoint au maire de la ville de Dakar et rejoint la mouvance présidentielle pour la réelection de Macky Sall pour un deuxième mandat.

« Madame le maire, je vous présente ma lettre de démission au poste de 2e adjoint au maire de Dakar et aussi, de celle de membre représentant la ville de Dakar à l’assemblée du Cadak », a écrit le maire des Parcelles Assainies, réitérant ses « félicitations et vœux de succès » à Soham El Wardini.

Moussa Sy, ex collaborateur de Khalifa Sall revient, sur les raisons de sa candidature et soutient qu’il a proposé sa candidature pour diriger la Mairie de Dakar pour “poser un acte politique et confirmer son divorce avec l’ex maire de Dakar“.

Je n’étais pas parti pour être maire. J’étais parti pour poser un acte politique, pour dire à Khalifa Sall que j’ai arrêté, je pars. Ma candidature était pour confirmer mon divorce avec Khalifa Sall. Cela fait un an que je ne participe pas à ses activités. Depuis un an, je ne participe plus aux activités politiques de l’Initiative 2017. J’en ai informé Khalifa Sall”, a t-il annoncé.

Un choix délibérément assumé, d’autant plus, que l’édile a rejoint la mouvance présidentielle pour la réélection de Macky Sall le 24 février 2019.

Une véritable claque pour l’ex-maire de Dakar. Car à en croire Moussa Sy son choix de soutenir Macky Sall porte sur l’équilibre social et la paix dans le pays. Moussa Sy se lâche “au regard du Pse, du Pudc, de la bourse familiale, du pavage et des projets d’immeubles, sans oublier le stade municipal, nul ne peut refuser l’énorme travail abattu par le président Macky Sall”

Moussa Sy a choisi son camp, celui de l’actuel président Macky Sall et son gouvernement, une révélation qui sera confirmée à l’occasion du congrès de mise en place des instances au mois de novembre prochain. En attendant, il appelle tous ses membres et sympathisants à participer activement et massivement à la campagne de collecte de signatures pour le parranage du candidat Macky Sall.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here