Abdoulaye Wade aurait proposé un plan vicieux aux médiateurs pour que Madické Niang renonce à sa candidature

Des députés du groupe « Liberté et Démocratie » jouent les médiateurs entre Abdoulaye Wade et Madické Niang.

Il s’agit des trois députés de Touba, les frères Dolli Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolli et Modou Mbacké Bara Dolli, le député Moustapha Diop et Mamadou Diop Decroix, secrétaire général de And Jef.

Cette forte implication des parlementaires de Touba n’est pas fortuite puisque l’on sait que ces derniers entretiennent des rapports personnels avec Abdoulaye Wade depuis de nombreuses années.
Après s’être entretenus longuement par téléphone avec l’ancien chef d’état actuellement à Doha, les médiateurs vont désormais rencontrer Madické Niang ce lundi pour lui proposer « un accord ».

D’après une source proche de Moustapha Diop, Abdoulaye Wade aurait explicitement demandé aux médiateurs de tout faire pour convaincre Madické Niang de renoncer à sa candidature. Celui-ci aurait mis en place une stratégie bien étudiée. Pour parvenir à ses fins, les médiateurs devront donc faire croire à un possible « terrain d’entente » entre Madické et Wade pour ensuite lui tendre un piège et lui faire une proposition que celui-ci ne pourra à priori pas refuser.

Mr Wade ne pardonne pas ce qu’il appelle « l’immense trahison de son ancien bras droit ! »

Quel est donc le but précis de ce rendez-vous ? Ce qui est sûr c’est que la corruption et la manipulation vont bon train au sein du PDS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here