TOUBA : “Les besoins en électricité pris en charge à 99%”

Mouhamadou Makhtar Cissé, le directeur général de la Senelec était à Touba, ce samedi, où il a effectué une visite des installations et rencontré le guide spirituel de la communauté mouride, le khalife Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

Mouhamadou Makhtar Cissé s’est dit pleinement satisfait des dispositions prises par la Senelec pour faire face aux besoins fixés lors de la rencontre avec le comité d’organisation du Magal et les différents services concernés par l’organisation du Magal de Touba.

“À 99%, les besoins qui avaient été identifiés ont été correctement pris en charge. Seize nouveaux postes ont été mis en service. Et quatre d’entre eux alimentent directement les quatre nouveaux forages ici dans la ville sainte de Touba qui est alimentée par un système de forages”, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le patron de la Senelec a annoncé que 130 millions Cfa ont été injectés par son entreprise pour parfaire l’éclairage public à Touba. “Nous avons dépensé 130 millions Cfa pour aider à améliorer l’éclairage public au niveau de Touba, et particulièrement au niveau des principaux lieux de culte qui polarisent des milliers de Sénégalais pendant la période du Magal”, dit-il.

Il ajoute : “l’autre intervention majeure qui a été concerne les extensions pour permettre aux nouveaux quartiers d’être électrifiés. Pas moins de quatre-vingts kilomètres de câbles ont été déroulés dans ce cadre là. Nous avons satisfait aux doléances du Crd (Comité régional de développement) qui avait été tenu, et avons répondu aux attentes des autorités à la fois politiques, administratives et religieuses”.

Interpellé sur les éventuels délestages, Mouhamadou Makhtar Cissé précise : “des coupures, il y en aura toujours, des pannes il y en aura toujours, parce que c’est inhérent à l’exploitation d’un système électrique. Mais nous ne sommes pas dans une situation de déficit qui nécessiterait qu’il y ait des délestages. Donc Touba n’est pas hors délestage, mais c’est tout le pays qui est hors délestage”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here