ART : L’incroyable maison-musée du sculpteur Ousmane Sow

Ouverte prochainement au public, la demeure dakaroise de l’artiste sénégalais, transformée en musée, expose ses plus belles œuvres.

C’est une maison ocre et bleue, nichée au bout d’un chemin de terre. Ousmane Sow s’était installé là, en 1991, parce qu’il “voulait vivre au bord de la mer”, raconte sa fille Ndèye. Il l’a imaginée et construite à Yoff Virage, l’un des quartiers les plus paisibles de Dakar, au nord-ouest de la capitale sénégalaise, non loin de l’île de N’Gore et de l’ancien aéroport Léopold-Sédar-Senghor.

A la mort de l’artiste, en décembre 2016, alors qu’il venait d’avoir 81 ans, la maison s’est peu à peu transformée en musée. Elle a été inaugurée en mai dernier à l’occasion de la treizième édition de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar. Elle ouvrira définitivement ses portes au public dans quelques jours. Rien ne semble avoir bougé depuis la mort du sculpteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here