Est-il vraiment bipolaire ? Retour sur l’affaire Idrissa Seck

Idrissa Seck est au coeur d’une controverse sur les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines. Hier, Métro Dakar a publié une nouvelle enquête sur son site. Arguments, contres arguments et preuves supposés, chaque semaine, de nouveaux articles voient le jour. Les sénégalais sont confus et ne savent plus ou est la vérité. C’est pourquoi nous allons tenter de décrire à travers cet article les évènements tels qu’ils se sont déroulés afin que chacun puisse se faire sa propre opinion.

Le 18 octobre dernier, le site Sénégal direct a publié un article ainsi qu’une lettre médicale révélant qu’Idrissa était atteint de troubles bipolaires. Selon leurs informations, Idrissa Seck aurait été diagnostiqué le 20 juillet à l’hôpital Cochin lors d’une visite à Paris.

Au lendemain de la publication de cet article, le parti Rewmi a réagi par la publication d’un communiqué sur son compte instagram, niant les faits et prétendant qu’Idrissa Seck se trouvait à New york le 28 juillet 2018.

 

À la suite de ce communiqué, certains sénégalais n’ont pas été convaincus par les explications du parti en raison des divergences sur les dates évoquées. Le document médical n’étant pas datée au 28 juillet mais au 20 juillet, date à laquelle Idrissa Seck se trouvait bien à Paris.

Par la suite, le site Métro Dakar a vérifié l’authenticité du document en tentant de contacter son signataire, le Dr Jean Robert Ferrand, Chef du Service Psychiatrie, des Hôpitaux universitaires de Paris. Dans l’annuaire de l’ensemble des médecins des Hôpitaux universitaires de Paris aucune trace de lui ni même d’un dénommé Ferrand officiant comme tel au sein des Hôpitaux Universitaires Paris Centre – Cochin – Broca – Hôtel-Dieu.

Ils ont également contacté les services de communication desdits hôpitaux. « Le nom du chef du service n’est pas le bon ni même les coordonnées téléphoniques indiqués dans le document », souligne Marie Leroi.

Les sources multiples et le flot d’informations, parfois contradictoires ont suscité de vives émotions chez les Sénégalais. Alors que certains voient dans cette histoire une explication plausible de la longue disparition d’Idrissa Seck de la sphère publique, d’autres croient au démenti fourni par Remwi. Quelle donc sera la suite des évènements ? Ou se cache la vérité ?

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here