Cheikh Bécaye Kounta, nouveau khalife de Ndiassane

Cheikh-Bécaye-Kounta

Cheikh Bécaye Kounta, 89 ans, a été intronisé nouveau khalife général de Ndiassane (ouest) en remplacement de Cheikh Bouh Mohamed Kounta, décédé dimanche, a-t-on appris lundi des membres de cette famille maraboutique.

Né en 1929, trois mois après le décès de son père Bécaye, dont il porte le prénom, Cheikh al Bécaye a fait ses études coraniques en Mauritanie, comme l’avait souhaité son père, a raconté à la presse Sidy Yahya Kounta, un membre de la famille.

Sa mère l’a ensuite envoyé à Médina Baye (centre), auprès de Cheikh Ibrahima Niass, où il a passé « 20 ans au moins » pour parfaire ses connaissances islamiques.

De son retour de Médina Baye à son intronisation, Cheikh Bécaye résidait à Thiès (ouest), selon Sidy Yahya Kounta.

Cheikh Sidiya Kounta, un autre membre de la famille Kounta, a loué les qualités du nouveau khalife. « C’est un homme bon, attaché aux liens de parenté et détaché des choses mondaines », témoigne-t-il, révélant que la famille a eu du mal à le convaincre de venir à Ndiassane pour occuper ses nouvelles fonctions.

Le nouveau khalife « a vécu à la sueur de son front, jusqu’à sa retraite », a-t-il souligné en lui souhaitant la « clairvoyance » requise « pour distinguer le vrai [du faux] » dans l’accomplissement de sa nouvelle mission.

Son prédécesseur, Cheikh Bouh Mohamed Kounta, petit-fils du fondateur de Ndiassane, avait été intronisé khalife depuis 2006, à l’âge de 81 ans. Il est décédé, dimanche à Dakar, des suites d’une maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here