Le supercalculateur du Sénégal livré dans “quelques mois’’ (ministre)

supercalculateur-senegal

Le supercalculateur dont l’Etat sénégalais a décidé de se doter, sera livré “dans quelques mois”, a annoncé le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane. Il en a fait l’annonce lors de la signature d’une convention de coopération avec le Centre national d’études spatiales (CNES) de France et d’un protocole d’accord avec la société Arianegroup SAS, spécialisée dans le secteur d’activité de la construction aéronautique et spatiale.


“L’Etat du Sénégal a acheté un supercalculateur à la société Atos [société de services numériques française] et nous attendons sa livraison d’ici quelques mois, mais l’infrastructure physique qui doit l’accueillir sera disponible dans une semaine”, a indiqué le ministre.


Le Sénégal va se doter du plus puissant supercalculateur en Afrique à ce jour. Il s’agit ici d’«un puissant ordinateur conçu pour atteindre de hautes performances dans la vitesse de calcul grâce à son architecture particulière et ses composants électroniques ultra-rapides

Le supercalculateur est utilisé pour faire face à toutes les tâches nécessitant une “très forte puissance” de calcul, notamment les prévisions météoroligiques, l’étude du climat, la modélisation, les simulations physiques et en finance et assurance, a expliqué Mary Tew Niane.


Le supercalculateur permettra aussi au Sénégal d’être «au cœur des technologies de l’intelligence artificielle, en lui offrant de nouvelle perspective de connaissance et d’analyse des risques majeurs auxquels il pourrait être confronté».

“Le Sénégal a pris l’option de faire de la science, de la technologie, des leviers de son développement économique, social et culturel”, a-t-il souligné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here