« Smart Sénégal », le nouveau projet de l’Etat pour digitaliser l’administration

Smart Sénégal

L’Etat du Sénégal a lancé un nouveau projet dénommé « Smart Sénégal » à l’image de l’Alliance « Smart Africa » consistant à mettre les TIC dans les programmes nationaux de développement socio-économique. 
Le premier composant concerne le volet Smart Education. « Avec les universités sénégalaises et les Espaces numériques ouverts, nous allons les accompagner dans tout ce qui est équipement, interconnexion et contenus en terme de ressources pédagogiques » a soutenu Cheikh Bakhoum, Directeur général de l’Informatique de l’Etat, dans l’émission Etech sur Iradio.

Selon lui, le gouvernement veut faire du Sénégal un pays digitalisé . D’ailleurs, à travers le projet, l’ADIE va lancer le Smart Territoire qui consiste à construire « 45 maisons des citoyens » dans les régions où le service public sera digitalisé.

« Il s’agira de donner de la valeur ajoutée aux régions à travers la télé-médecine, l’incubation dans les régions pour permettre aux startups de se developper et proposer des solutions innovantes pour améliorer la qualité de la vie des populations » annonce Cheikh Bakhoum qui rappelle qu’il aura aussi un volet Save City pour sécuriser les villes et les gérer par la donnée qui sera mise à la disposition des forces de sécurité et de défense.
Smart Africa a permis de réaliser un maillage du territoire en fibre optique et la construction de deux centres d’hébergement de données dans ses phases 1, 2 et 3.

La qualité de la connexion n’est pas en reste également à travers le Smart Sénégal. Un volet Cable Sous Marin sera déployé pour permettre à l’administration de bénéficier d’une bande passante assez suffisante pour offrir aux FAI, opérateurs et surtout aux citoyens sénégalais la qualité de connexion adéquate.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here